Les oignons de Nouvelle-Zélande

Généralemenonionst quand je vais faire les courses j’utilise la technique du “regarde et prend”. Cela consiste non pas à avoir une liste de choses à acheter, mais plutôt à courrir dans tous les couloirs du super-marché, mettre dans le chariot tout ce qu’on pense en avoir besoin, évaluer en quelques secondes quel produit est le moins cher.

Ce n’est pas une méthode intelligente je sais, et ce n’est pas ainsi que l’on devient un consommateur responsable… mais les mauvaises habitudes sont difficiles à corriger. Quoiqu#il en soit, même un mauvais consommatur comme moi reste abasourdi quant il voit, au rayon fruits et légumes, le monument de l’économie mondialisée! Le stupéfiant rayon du symbole de la puissance de l’homme!!  L’oignon de Nouvelle-Zélande!!

Maintenant, pour ceux qui ne s’en souviennent pas, quelques rappels géographiques. La Nouvelle-Zélande se situe à l’autre bout de la planète… À environ 19000 km en ligne directe. 19000 km???? Cet oignon a voyagé plus que moi!! Il doit être le roi de tous les oignons!! Il doiz avoir des propriétés spéciales, protéger du cancer. S’il-vous-plaît, dîtes-moi qu’il a un pouvoir aphrodisiaque au moins! Pour venir de Nouvelle-Zélande il doit être l’ingrédient secret dans une spécialité Maori. Peut-être pour devenir un meilleur joueur de rugby!!

Et… non… il est juste normal, commun, trivial, “Allium cepa”, un oignon… qui se trouve juste à côté de son collègue francais sur l’étalage d’un super-marché. L’oignon de Nouvelle-Zélande à 1,36 € le kg et son homologue francais à 1,28 € le kg. Que se cache t-il derrière cette différence de 8 centimes? Je veux dire, quelque chose ne va pas, ou bien l’oignon francais et surévalué ou alors en Nouvelle-Zélande ils asservissent des pingouins pour cultiver des oignons! Est-ce que nous ne réalisons pas à quel point notre économie est ridicule?

Comment est-il possible qu’après plus de 19000 km, et tout le CO2 produit pour expédier les oignons d’une ferme perdue en Nouvelle-Zélande vers un super-marché perdu en Auvergne, nous n’ayons à payer qu’une différence de prix de 8 centimes?

Advertisements

2 comments

  1. and here in NZ we are paying NZ$1.99 a kilo (about 1.26 euro) for the onions not good enough to ship to you! It’s a world gone crazy! (PS: haven’t seen any enslaved penguins working the fields yet, but I’ll keep an eye out!)

  2. Great!! Would be a good idea for costumers to know the CO2 produced for each good and to have a tax on it. People should travel, not vegetables! (PS: I am really happy for penguins freedom 😀 )

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s